• TimberHomes

MATÉRIAU BIOSOURCÉ, L'AVENIR DE LA CONSTRUCTION

QU’EST-CE QU’UN MATÉRIAU BIOSOURCÉ ?


Enjeu d'avenir pour la construction de demain, les écomatériaux sont des produits de construction biosourcés ou géosourcés qui ont un bilan carbone inférieur aux matériaux traditionnels et de multiples autres avantages. C’est un matériau issu du vivant, d’origine animale (ex. : laine de mouton) ou végétale (ex. : bois, paille). Dans une démarche de construction durable, il est donc préférable d’utiliser des matériaux biosourcés en circuit court, de préférence en local, et le moins transformés possible.


POURQUOI UTILISER LES MATÉRIAUX BIOSOURCÉS ?


Les matériaux biosourcés présentent de multiples intérêts, au premier rang leurs qualités thermiques et isolantes qui les rendent propices à leurs usages dans les bâtiments (habités ou non). Ils participent au confort, à la qualité de l’air, et aux ambiances des bâtiments dans lesquels ils sont employés.

En particulier au travers de :

• L’absorption acoustique,

• La régulation hygrothermique,

• L’inertie et le confort thermique d’été et d’hiver.

Leur impact environnemental est vertueux :

Une matière première renouvelable :

Utiliser des matériaux biosourcés dans la construction permet de valoriser des ressources renouvelables.

Cela permet de limiter l'emploi de matériaux fabriqués à partir de métaux et de combustibles fossiles, ainsi que l’emploi de ressources minérales soumises à forte tension (sable, ciment …)


Un bilan carbone intéressant tout au long du cycle de vie :

Véritable « puits de carbone », ils peuvent contribuer à diminuer les émissions de gaz à effet de serre aux différents stades du cycle de vie d’une opération.


DÉCOUVRONS LES PRINCIPAUX MATÉRIAUX BIOSOURCÉS UTILISÉS PAR TIMBER HOMES:


LE BOIS



Le bois est depuis très longtemps utilisé dans la construction.

Le bois présente l’avantage d’avoir une filière d’exploitation très structurée et gérée durablement, en plus d’être un puits de carbone.

Le bois peut connaître plusieurs cycles de vie, de sa découpe en bois d’ossature à un réemploi en panneaux ou isolation, pour finalement être valorisé en énergie.


La laine de bois et les panneaux en fibre de bois sont fabriqués grâce au défibrage du bois.

Domaines d’application :

• isolation des murs par l’intérieur et l’extérieur,

• isolation des combles perdus,

• isolation des rampants de toiture.


Le bois peut être conditionné en vrac.

Domaines d’application :

• isolation des murs (caissons),

• isolation des combles perdus.


Avantage d’une isolation avec ce type de matériaux :

  • Contribution au confort d’été,

  • Bonnes performances thermique et acoustique,

  • Matériau renouvelable,

  • Laine de bois utilisable pour certaines techniques d’isolation par l’extérieur.


Inconvénient :

  • Laine de bois et bois en vrac peuvent nécessiter un traitement chimique contre les moisissures ou les attaques d’insectes.


LE CHANVRE



Le chanvre est une plante annuelle à haute tige, cultivée pour ses fibres aux multiples débouchés. Presque l'entièreté de la plante est utilisée dans le bâtiment : la tige, ses fibres et sa paille.


Au-delà des intérêts de stockage carbone et de développement territorial, ses propriétés sont multiples pour assurer le confort dans un bâtiment.

Elles dépendent des produits et de leurs mises en œuvre, mais de façon générale elles se distinguent par :

• Bonnes performances thermiques,

• Son inertie thermique,

• Bonnes performances acoustiques,

• Sa régulation de l'hygrométrie.


La laine de chanvre :

Isolation murale, toiture, combles. Les fibres sont utilisées sous forme de laine, parpaings ou panneaux compactés.

Elle est utilisée pour l’isolation des rampants ainsi que des planchers, des murs et des cloisons.


Avantage d’une isolation avec ce type de matériaux :


• Bonne régulation de l’humidité,

• Bonnes performances thermique et acoustique,

• Contribution au confort d’été,

• La laine de chanvre est naturellement résistante aux insectes,

• Culture locale qui nécessite pas d’engrais, aucun produit chimique et peu d’eau.


Inconvénient :


• La laine de chanvre peut contenir des retardateurs de feu (produits chimiques).


LA PAILLE



La paille est la tige de certaines céréales graminées cultivées notamment dans un but alimentaire. Une fois débarrassées du grain, des bottes de paille sont formées par une moissonneuse-batteuse.


Au-delà des intérêts de stockage carbone et de développement territorial, ses propriétés sont multiples pour assurer le confort dans un bâtiment :

• Sa performance thermique,

• Sa performance acoustique,

• Sa régulation de l'hygrométrie.


Parmi les matériaux biosourcés, une des caractéristiques importantes de la paille (selon le type de ballot) est sa résistance à la compression, ce qui lui permet d’être utilisée en murs porteurs.

Par ailleurs, la paille dispose d’une inertie permettant un bon déphasage thermique (12h pour 30 cm - montant jusqu'à 18h dans un complexe de mur paille entre montant et une épaisseur d'isolation extérieur bois).


Panneaux de paille

Après fauchage, la paille est en général conditionnée sous forme de bottes. Celles-ci peuvent être utilisées telles quelles comme isolant dans une ossature bois.


Domaines d’application :

• remplissage des murs,

• remplissage en toiture,

• remplissage de caissons,

• isolation thermique par l’extérieur.


La paille est notamment intéressante dans le cadre de la rénovation car elle permet les transferts d’humidité des anciens matériaux. Pour cela il faut réaliser une étude de sol et d'humidité des murs. Le drainage doit être fait correctement et une analyse du complexe de parois doit être produite. Pour être sûr de réaliser les travaux conformes, il faut faire appel à un professionnel certifié pro paille.


Avantages d’une isolation avec ce type de matériaux :


• Bonnes performances thermique et acoustique,

• Très bonne contribution au confort d’été,

• Les constructions et rénovations en bottes de paille sont facilement assurables, car couvertes par des règles professionnelles,

• Ressource disponible en quantité et renouvelable,

• Ressource répartie uniformément sur le territoire français,

• Les bottes ne nécessitent aucune transformation, aucun traitement chimique et sont faciles à mettre en œuvre,

• Coût modéré.


Inconvénients :


• Pour le remplissage en bottes de paille, épaisseur importante des murs pour atteindre une bonne performance thermique,

• Poids des bottes de paille.


CONCLUSION :


Les matériaux biosourcés sont les matériaux de demain et cela, Timber Homes l'a bien compris. Préserver la planète et nos ressources, vous offrir des matériaux de qualité, s'inscrire dans une démarche durable et pérenne tout en vous offrant du sur-mesure, c’est la promesse que vous font nos maisons ossature bois !



35 vues